AÇORES

Les Açores, un paradis naturel

Neuf îles, neuf expériences différentes. Les Açores, îles portugaises en plein Atlantique, bénéficient d’un paysage unique et d’une culture florissante. Le bleu azur de la mer, la verdure des pâturages, les lagunes, les villes et villages offrent au touriste l’impression de dernier paradis sur terre.
São Miguel est une des îles les plus grande et plus peuplée où se trouve la capitale, Ponta Delgada. Le paysage mêle terrains agricoles, pâturages et parcs naturels. L’élevage de bovins et la production laitière et fromagère demeurent essentielles à l'économie, mais l'île maintient ses lagunes, la plus connues étant cele des Sete Cidades, dont l’eau y prend diverses teintes. Bleu d'un côté et vert de l’autre. C’est à Furnas, toujours sur São Miguel, qu’est servit un ragoût portugais mijoté dans la chaleur géothermique. La foi des locaux s’unit au paysage dense et le cinquième dimanche qui suit Pâques, est célébrée la grande fête de Senhor Santo Cristo, également sur São Miguel.

Dépourvue d’autant de richesse naturelle que les autres îles, Terceira rayonne de bonheur. Angra do Heroísmo, ville principale, est classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Et quant aux festivités, il ya Noël et les Rois Mages, puis le Carnaval où l'île entière se dédie aux «Danças do Entrudo», festival de théâtre populaire. S’ensuit alors Pâques et les fêtes du Divino Espírito Santo, les corridas à la corde et les Fêtes Sanjoaninas.

C'est dans le groupe central que se fait ressentir la dimension de l’archipel, en particulier pour ceux qui contemplent depuis le Peter’s Café à la marina d’Horta, à Faial, le Pico qui s’élève à 2351 mètres de haut. Les habitants des îles sont des descendants de baleiniers, de pêcheurs et d’agriculteurs. À Pico, les agriculteurs plantèrent des vignes dans le basalte et le vin qui s’y produisait était servi à la cour du tsar. L'interdiction de la chasse à la baleine a restructuré l'économie et désormais celles-ci peuvent être observées conjointement avec les dauphins des deux côtés du canal, d’où jaillissent des bateaux remplis de touristes. Horta, sur l’île de Faial, vit de son port de plaisance qui accueille les yachts et voiliers traversant l'Atlantique.

Et l’archipel réserve de multiples curiosités. L’île de Flores présente un paysage à couper le souffle, Santa Maria possède une des rares plages de sable jaune, Corvo peuplée uniquement de 300 habitants, São Jorge renommée pour ses criques et Graciosa préserve des moulins à vent dans le village historique de Vila da Praia.

TOURS ET DEMANDES SPÉCIALES

Si vous avez une demande particulière qui doit être rempli, s'il vous plaît nous demander!

HAUT